Crédits photos : Alexandra Métaireau

Auteur Compositeur Interprète

 

Pour moi tout a commencé sur mon pot de chambre, à l’âge de 3 ans, j’appelais ma mère en musique, en chantant, pour qu’elle vienne m’essuyer les fesses. Elle aimait beaucoup m’entendre chanter, ça m’a donné confiance en moi.

 

Du coup je me suis mis à écrire des tas de chansons toujours pour des bonnes raisons :

Parce que j’étais amoureux de la fille d’en face

Parce que j’avais faim

Parce que j’étais en colère

Parce que j’avais envie de me moquer

Enfin parce que, parce que, parce que…

 

Ca a donné une dizaine d’albums et des centaines de concerts, dans la rue, dans le métro, dans des bars mais aussi des Olympias, des Bobinos, des théâtres et dans plusieurs recoins de la planète… J’ai même eu des récompenses (Académie Charles Cros, Disque d’Or) et aussi des punitions et des amendes par les voisins qui ne supportaient pas la musique la nuit !

 

Après tous ces voyages et ses concerts, je me suis posé sur une île déserte en plein Paris, pour voir et comprendre ce qu’il y avait à l’intérieur de la musique.

 

Alors j’ai fait un studio, avec des tas de micros, des consoles, des ordis, des machines, des instruments, des câbles et des câbles et j’ai inventé pendant une vingtaine d’années, comme un artisan, des musiques pour des films, des séries, des pubs, des génériques, des événementiels, des expos, des musées, pour le théâtre, pour des cathédrales, des chansons pour le Pape et les diables !

Grâce à Elle j’ai pu manger, aimer, voyager, être fier, triste, heureux enfin la Vie quoi.

 

Mais quelque chose me manquait, le désir de recommencer les voyages, la route avec les chansons, la scène, partager, créer des moments uniques où la musique ne se joue jamais de la même façon.

Je rencontre JYE un guitariste, ensemble on accorde nos guitares électriques

 

Chansons françaises rock

Entre Belleville et le cosmos

L’histoire des Humains,

Leurs amours, leurs désirs

Leurs colères, leurs rires

Quelque part entre Pink Floyd et le Moyen-Age

La guitare enveloppe les mots

Pour les faires gonfler comme des bulles bleues

Dans les neurones

 

Ca chante, ça parle, ça crie, ça riff, ça blues…

Cauchemars magnifiques

Ou comptines électriques

 

Et tout ça pourquoi ?

Se faire plaisir, se faire du bien avec vous et surtout donner l’envie d’être vivant, bien vivant !

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now